Votre panier : 0,00 EUR
Tél 09.70.28.91.20

Invasion et évolution des applications mobiles dans la vie quotidienne

Invasion et évolution des applications mobiles dans la vie quotidienne

L'année 2016 aura été marquée par une rude concurrence entre les sites de e-commerce traditionnels et les applications commerciales sur mobiles, ou m-commerce. En réalité, on assiste à un engouement progressif des consommateurs pour les applications mobiles au détriment des sites e-commerce.

Un domaine qui ne cesse d'évoluer depuis sa première apparition

Les chiffres parlent d'eux-mêmes, les applications mobiles sont en nette progression. En 2016, l'utilisation des applications sur mobile a progressé de 25 % depuis trois ans au moins. En effet, si en 2013, le nombre de personnes qui accédaient à un contenu internet depuis un appareil mobile était de 49,7 %, en 2016, cette proportion a progressé de quelques points pour atteindre 61,4 %. De même, encore pour l'année 2016, la proportion des consultations de contenus internet via un mobile représente plus de la moitié du total des visites, à savoir 52,7 %. En parallèle, plusieurs sociétés ont adapté leur marketing en fonction de cet engouement des internautes pour promouvoir leurs produits ou pour faciliter les ventes. D'autant que les chiffres sur l'utilisation d'internet sur mobile leur permettent de concurrencer les sites d'e-commerce, à raison d'une moyenne de 2 heures 30 par internaute, mais aussi grâce à la progression de 75 % des ventes d'appareils mobiles au niveau mondial. Ainsi, depuis trois ans, les chiffres d'affaires du m-commerce sont passés de 2,6 milliards d'euros en 2013 à plus de 7 milliards en 2016. Tout y passe, allant des applications sur les solutions de transport (covoiturage notamment), de voyages, et même de santé comme les solutions de traitement arrêt-tabac avec l'application kwit comme ici. À côté de cette fulgurante progression des applications m-commerce, les sites traditionnels en e-commerce connaissent une stagnation. Seulement 11 % de progression en trois ans. Par contre, plus de la moitié des applications sur mobile ne sont pas utilisées par les internautes. Ce qui laisse prévoir qu'elles vont connaître un développement encore plus important.

Une foule d'idées d'applications mobiles pour les développeurs

Si les applications sur mobiles sont promises à un avenir encore plus radieux, les possibilités sont encore mal exploitées par les différentes marques. En effet, la plupart d'entre elles sont plus ou moins destinées à l'incitation à la consommation, et pourtant d'autres pistes plus intéressantes existent pour les futurs développeurs. Il s'agit par exemple des applications sur les législations diverses, une sorte de plateforme juridique qui informe les internautes de leurs droits ou de modèles de lettres administratives ou juridiques. Il peut s'agir également d'applications permettant d'imprimer un document sur une imprimante via son mobile, ou encore celle qui permet de télécharger une carte sans être connecté. D'autres idées qui peuvent faciliter la vie quotidienne des internautes peuvent également être exploitées. Il peut s'agir par exemple d'une application pour trouver facilement un parking à proximité d'un lieu, dont quelques modèles existent déjà ou bien qu'un peu difficile à réaliser, une application d'assistance pour les personnes âgées, qui est un marché très prometteur, ou encore une application qui ressemble plus à un réseau social permettant de gérer plus facilement son réseau d'amis.

Rédigé le  18 oct. 2016 15:08  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site